Tokyo 2020 dévoile son centre aquatique olympique

Cet imposant bâtiment situé au bord de la baie de Tokyo accueillera des épreuves de natation, de plongeon et de natation synchronisée.
Cet imposant bâtiment situé au bord de la baie de Tokyo accueillera des épreuves de natation, de plongeon et de natation synchronisée. - © Kazuhiro NOGI/AFP

Les organisateurs des Jeux de Tokyo 2020 ont dévoilé le Centre aquatique olympique, qui pourra accueillir 15.000 spectateurs quand il sera achevé d'ici fin février.

Un centre aquatique modulable

Cet imposant bâtiment situé au bord de la baie de Tokyo accueillera des épreuves de natation, de plongeon et de natation synchronisée.

Grâce à un mur modulable, son bassin principal de 50 m peut être converti en deux piscines séparées de 25 m chacune.

La profondeur des bassins sera également ajustable.

Le coût de l'édifice a été chiffré à 56,7 milliards de yens (plus de 470 millions d'euros). La ville de Tokyo espère le rentabiliser sur la durée, en y organisant d'autres événements aquatiques après les Jeux.

Le stade olympique inauguré en décembre

Les organisateurs ont également présenté l'Ariake Arena, un autre centre sportif d'un coût de 37 milliards de yens, qui accueillera les rencontres olympiques de volley-ball, ainsi que le basket-ball en fauteuil roulant lors des Paralympiques.

La fin du chantier du stade olympique, le Tokyo National Stadium, a par ailleurs été annoncée.

Ce stade emblématique des JO, dont la construction aura coûté 159 milliards de yens (1,3 milliard d'euros), sera officiellement inauguré le 21 décembre, à l'occasion d'un gala auquel doit notamment participer la légende jamaïcaine du sprint Usain Bolt, retraité depuis 2017.