Les voyages long-courriers ont eu la cote en 2017

L'Indonesie, la destination long-courrier incontournable en 2017
L'Indonesie, la destination long-courrier incontournable en 2017 - © AleksandarGeorgiev / Istock.com

De janvier à décembre 2017, en comparaison avec 2016, les départs pour les voyages longs-courriers ont progressé de 7%, rapporte un bilan des Entreprises du voyage, qui représentent les tours-opérateurs et les agences de voyage.

Les voyageurs ont eu le goût de l'évasion en 2017, puisque le nombre de passagers ayant pris le départ d'un voyage a augmenté de 3%. Si les séjours en France ne présentent qu'une hausse de 1%, les vacances à l'autre bout du monde ont eu du succès, au regard du nombre de voyageurs, en hausse de 7%.

L'Indonésie s'impose comme la destination gagnante, avec un boom de 39% de départs. 61% des baroudeurs y sont restés en moyenne entre cinq et douze nuits.

En deuxième position, en termes de progression, même si l'échelle de valeurs est différente : Cuba (+23%). Le Canada complète le podium, avec une augmentation de passagers de 16%. Les voyageurs sont aussi partis explorer la Thaïlande (+13%) et le Vietnam (+10%). Les États-Unis font-ils moins rêver sous l'ère Trump ? Quoi qu'il en soit, la destination présente une hausse limitée à 3%.

Les voyages moyens-courriers ont également fait le plein en 2017. Le nombre de départs a progressé de 5%. Ce bilan annuel vient conclure la tendance du retour de la Tunisie dans le choix des vacances, avec une explosion de 136% des passagers partis. Par ricochet, le Maroc profite aussi du succès, avec une croissance de 18%. Pour sa part, la Turquie progresse de 2%.

Fait notable, l'Espagne subit un recul de 6% du nombre de voyageurs. Pour rappel, le pays a subi des attaques terroristes en Catalogne, en pleine période estivale, au mois d'août dernier. La chute est encore plus importante pour le Royaume-Uni (-16%) et l'Allemagne (-10%).