La bande dessinée aura son propre parc d'attractions, à Angoulême

La bande dessinée aura son propre parc d'attractions, à Angoulême.
La bande dessinée aura son propre parc d'attractions, à Angoulême. - © All rights reserved

Il faudra attendre 2023 pour visiter le tout premier parc d'attractions consacré à la bande dessinée, qui doit ouvrir dans la banlieue de la capitale du neuvième art: Angoulême. On connaît déjà le nom: Imagiland.

BD et nature

Pas moins de 14 attractions sont programmées à La Couronne, une commune située dans l'agglomération d'Angoulême. Une surface de 41.530 m² servira à articuler ce vaste projet en l'honneur du Neuvième Art. Roller coaster avec casque de réalité virtuelle, "dark ride" interactif, tunnel immersif avec effets en quatre dimensions: ce sont les dernières nouveautés en matière de manèges qui ont été choisies pour structurer le parc.

Après le lancement, de nouvelles installations renouvelleront le parcours de visite. On attend par exemple un show aquatique nocturne. 

Une enveloppe de 95 millions d'euros, avancée par un investisseur chinois ainsi que par Vinci, sera nécessaire à la mise en place de cette nouvelle destination loisirs. Et puisque l'hôtellerie constitue désormais un service indispensable pour assurer la réussite d'un parc, un établissement de 90 chambres sera annexé à Imagiland. 

A l'horizon 2030, le site s'agrandira et comprendra un parc nature où les visiteurs expérimenteront le canyoning et pourront faire de l'accrobranche. 

Pour rappel, le Vaucluse abrite depuis le 16 juin 2018 le Parc Spirou, où des attractions autour du célèbre groom belge, du Marsupilami et de Lucky Luke ont été imaginées.