Göteborg est la ville qui oeuvre le plus dans le monde pour l'environnement

 

Cette étude consiste à repérer les initiatives concrètes prises par les municipalités pour agir en faveur de l'environnement. Avec un objectif de ne plus dépendre de l'énergie fossile à l'horizon 2030 dans la région, Göteborg obtient un score de 94%. La ville suédoise est la première à avoir recours à des "green bonds", un système de financements dédiés pour contribuer à la transition écologique. D'après cette étude, la municipalité de Göteborg est la plus en avance sur les questions environnementales. 

 

De façon générale, la Scandinavie apparaît dans ce palmarès comme la plus encline à agir en faveur de la planète. Copenhague (Danemark) est deuxième du classement, avec un score de 90%, suivi par la capitale islandaise, Reykjavik (89%), puis la capitale norvégienne Oslo (86%), puis la Suédoise Uppsala, ex aequo avec Helsinki, en Finlande (84%). La Suède ne manque pas de représentantes avec Malmö (82%), Stockholm (70%), Jönköping (66%), Karlstad (65%) et Västeras (64%). 

L'Europe occidentale est représentée par Zurich, en Suisse, Glasgow, en Ecosse (ex aequo 80%), Bruxelles (72%), Monaco (68%), Barcelone (67%) ou encore Lausanne-Montreux (65%). 

 

Top 20 des villes dans le monde qui œuvrent le plus pour l'environnement selon GDS-Index : 

1 - Göteborg (Suède)
2 - Copenhague (Danemark)
3 - Reykjavik (Islande)
4 - Oslo (Norvège)
5 - Uppsala (Suède) et Helsinki (Finlande)
6 - Malmö (Suède)
7 - Zurich (Suisse) et Glasgow (Ecosse)
8 - Melbourne (Australie)
9 - Sydney (Australie)
10 - Bruxelles (Belgique) et Espoo (Finlande)
11 - Tampere (Finlande)
12 - Stockholm (Suède)
13 - Monaco 
14 - Barcelone (Espagne)
15 - Stuttgart (Allemagne) et Jönköping (Suède)
16 - Lausanne-Montreux (Suisse) et Karlstad (Suède)
17 - Västerås (Suède)
18 - Aalborg (Danemark) et Bergen (Norvège)
19 - Kyoto (Japon)
20 - Galway (Irlande)