Disneyland va enfin rouvrir, mais seulement en Californie

Contrairement à la Californie, Disneyland Paris a encore repoussé sa date de réouverture, initialement prévue le 2 avril prochain.
Contrairement à la Californie, Disneyland Paris a encore repoussé sa date de réouverture, initialement prévue le 2 avril prochain. - © Todd Wawrychuk/Disney Parks

Voilà encore une bonne nouvelle pour les Américains. Après les cinémas, c'est au tour des parcs d'attractions Disneyland et Disney California Adventure de rouvrir enfin leurs portes au public. Une réouverture qui ne concerne pour le moment que la Californie.

La date tant attendue est fixée au 30 avril prochain.

Le parc ne sera accessible qu'aux Californiens

Situé à Anaheim en Californie, Disneyland Resort pourra recevoir jusqu'à 15% de sa capacité d'accueil dès la fin avril. Michael Ramirez, directeur des relations publiques chez Disneyland Resort, a annoncé cette nouvelle sur le blog de l'entreprise le 17 mars.

Début mars, l'Etat de Californie avait donné le feu vert à Disneyland et d'autres parcs à thème pour une réouverture dès le 1er avril tout en imposant des restrictions.

Selon les cas de Covid-19 relevés dans les différents lieux, les parcs afficheront une jauge allant de 15% à 35% de la capacité maximale.

Le port du masque sera obligatoire pour les visiteurs âgés de plus de deux ans. Des contrôles de température seront également mis en place. Les réservations seront obligatoires et seront limitées, pour le moment, aux résidents californiens, a précisé Disneyland Resort.

L'hôtel Grand Californian Hotel & Spa rouvrira le 29 avril en limitant sa capacité tandis que le Disney's Paradise Pier Hotel et le Disneyland Hotel n'ont pas encore annoncé leurs dates de réouverture. Certains chanceux ont pu depuis hier profiter de visites privées avec l'expérience "A Touch of Disney", jusqu'au 19 avril.

Le gouverneur sous pression après un écart de conduite ?

Plus d'un an après la fermeture de Disneyland Resort, la compagnie a subi d'immenses pertes économiques. Malgré une situation sanitaire aux Etats-Unis plus que préoccupante et l'annulation d'événements importants comme le Comic Con de San Diego, la réouverture de Disneyland Resort a pourtant été autorisée.

La décision a sans doute été motivée par la pression mise par plusieurs entreprises sur Gavin Newsom, le gouverneur de Californie, qui a été pris la main dans le sac dans un restaurant accompagné de plusieurs lobbyistes, le tout sans porter de masque, en novembre 2020.