Coronavirus : Disneyland Paris a rouvert ses portes aux visiteurs

Disneyland Paris, première destination touristique privée en Europe, a officiellement rouvert ses portes au public mercredi avec des mesures d'hygiène renforcées.
Disneyland Paris, première destination touristique privée en Europe, a officiellement rouvert ses portes au public mercredi avec des mesures d'hygiène renforcées. - © BERTRAND GUAY/AFP

Disneyland Paris, première destination touristique privée en Europe, a officiellement rouvert ses portes au public mercredi avec des mesures d'hygiène renforcées, après quatre mois de fermeture due à l'épidémie de coronavirus.

A 10h, des milliers de visiteurs, dont de nombreuses familles, ont franchi les grilles d'accès du parc d'un pas décidé, téléphone à la main pour immortaliser ce moment.

"Quelle joie d'être à vos côtés et de pouvoir vous accueillir à nouveau", a déclaré Natacha Rafalski, présidente de Disneyland Paris, lors d'une cérémonie sans public tenue juste avant l'ouverture des portes et retransmise sur les réseaux sociaux.

"Cette journée marque le début d'un nouveau chapitre sous le signe de l'optimisme", a-t-elle ajouté, entourée d'un ballet de personnages emblématiques du parc, dont les célèbres Mickey et Minnie. Le parc avait déjà accueilli, lundi et mardi, en préouverture, des visiteurs munis d'un abonnement annuel.

Sur réservation en ligne uniquement

Contraintes sanitaires obligent, les mesures d'hygiène sont renforcées et tous les visiteurs doivent réserver leur place ou leur séjour à l'avance, en ligne. Le port du masque est obligatoire pour les adultes et les enfants à partir de 11 ans.

La filiale française de The Walt Disney Company avait indiqué lundi que ses deux parcs à thèmes (le Parc Disneyland et le Parc Walt Disney Studios, fermés depuis le 14 mars) rouvriraient "progressivement" à partir du 15 juillet "avec une capacité d'accueil limitée", sans plus de précision.

Côté hébergement, un premier hôtel (le Disney's Newport Bay Club) a rouvert ce mercredi, et d'autres suivront au cours de l'été.

Mais deux d'entre eux (le Sequoia Lodge et le Davy Crockett Ranch) "rouvriront à une date annoncée ultérieurement".

Le site, qui ne communique plus son nombre de visiteurs depuis 2015, année où il en avait accueilli 14,8 millions, est implanté à Marne-la-Vallée en Ile-de-France, région restée classée en "zone orange" pour l'épidémie jusqu'au 15 juin.