Confinement : le Burning Man s'offrira une version en ligne

Confinement : le Burning Man s'offrira une version en ligne.
Confinement : le Burning Man s'offrira une version en ligne. - © HECTOR MATA - AFP

Le mythique festival américain, qui a lieu chaque année fin août dans le désert du Nevada, ne se tiendra pas du 30 août au 7 septembre prochains comme prévu, Covid-19 oblige. Mais loin de se laisser abattre, l'organisation de la manifestation a assuré que l'événement se déroulerait en ligne.

En effet, si Black Rock City, qui accueille tous les ans la foule des festivaliers en délire, ne sera pas érigée cette année, c'est son double numérique, Virtual Black Rock City, qui fera le job.

Un festival virtuel et participatif

En suivant ce lien, le festivalier, de son canapé, pourra découvrir une fenêtre annonçant le message suivant : "Black Rock City existe en ligne, une métropole virtuelle qui nous attend pour rentrer à la maison. Nous pouvons toujours le construire ensemble, et être ensemble, et 'burner' ensemble, uniquement numériquement plutôt que dans la poussière. Sur la playa virtuelle, il n'y a aucune limite à qui peut se joindre. Alors faisons-le ensemble".

Une interface vous invite à répondre à plusieurs questions afin de suggérer des idées sur le festival. La manifestation serait donc on ne peut plus participative.

Parmi les propositions figurent l'organisation d'événements interactifs autour de la danse ou de l'art, l'organisation d'ateliers ou encore la possibilité de faire profiter les autres festivaliers de vos talents en cuisine, méditation ou yoga.

La directrice du festival avait annoncé il y a trois semaines que les billets pouvaient être remboursés mais invitait ceux qui le pouvaient à ne pas le réclamer afin de soutenir la manifestation.

Burning Man se tient tous les ans à la fin de l'été et rassemble des milliers de personnes à Black Rock City. Cette métropole éphémère du Nevada est dédiée à la communauté, à l'art, à l'expression personnelle et à l'autosuffisance.

En début d'année, les organisateurs avaient sélectionné l'architecte du Colorado Renzo Verbeck et l'artiste Sylvia Adrienne Lisse afin qu'ils conçoivent un temple pour l'édition 2020 du festival.