City-break à Vilnius, en Lituanie

City-break à Vilnius, en Lituanie
5 images
City-break à Vilnius, en Lituanie - © Roman Babakin - Getty Images/iStockphoto

Alors que bon nombre de voyageurs préfèrent découvrir l'Estonienne Tallinn ou la Lettone Riga, cap sur Vilnius au mois de mai.

 

Pourquoi choisir Vilnius ? 

Les voyageurs ont coutume de choisir Riga, en Lettonie, parce qu'elle est la plus grande capitale des Etats baltes et qu'elle se trouve à 25 km de Jurmala, où se trouvent parmi les plus belles plages européennes. La grande bourgeoisie russe y avait ses habitudes par le passé. Sinon, les baroudeurs optent pour Tallinn, en Estonie, pour son authenticité et la rusticité de son dédale de rues. Vilnius, quant à elle, n'a pas à rougir avec son centre baroque inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco. Une partie est totalement piétonne, la garantie d'un city-break passé au calme. 

Les incontournables à visiter ?

Il y a fort à parier que le long week-end se déroule au sein du centre ville historique de Vilnius. Et c'est ici précisément que les curieux ont intérêt à oser pousser les portes des églises. Et pas n'importe lesquelles. L'église du Saint-Esprit est la seule de style baroque en Lituanie. Aussi, en partant à la découverte du monument lituanien, la porte de l'Aurore, ils découvriront une minuscule église, où le pape Jean-Paul II célébra une messe pour la population en 1993. L'église Sainte-Anne est quant à elle le plus bel édifice religieux de Vilnius. Même Napoléon succomba à son charme. 

Et pour les férus d'Histoire ? 

Vilnius a longtemps été surnommée la "Jérusalem du Nord". Sa communauté juive fut décimée en quasi-totalité durant le Seconde Guerre mondiale. Aujourd'hui, le travail de mémoire est en marche, avec l'ancien ghetto, réparti en un "grand" et un "petit", à visiter. Le quartier a été sévèrement démoli, mais des ruines rappellent le passé de familles juives qui y vécurent.