50 ans du GR20 : 3 visites en Corse accessibles à tous les vacanciers cet été

Voici trois visites situées sur le GR 20 parfaitement accessibles à tous sur une île sublime dont on vous a déjà parlé sur Tendance.

Les aiguilles de Bavella

4 images
Les aiguilles de Bavella © John Elk III - Getty Images

Que vous logiez à Propriano, Sartène, Porto-Vecchio ou Solenzara, ce "must-see" corse s’offrira à vous. C’est la visite incontournable de la région de l’Alta Rocca. Vous êtes ici en Corse du Sud et le massif de Bavella ne passe pas inaperçu avec ses aiguilles et ses remparts rocheux. Le col est situé à 1243 mètres d’altitude. Il y a plusieurs façons de découvrir les environs.

Les randonneurs, même peu aguerris, pourront effectuer le Trou de la Bombe, pour lequel il faut compter trois heures de marche aller et retour. Les sportifs les plus entraînés préféreront la difficulté de la Croix de Leccia et ses deux heures de sentiers ardus. Une douzaine de boucles existent et permettent d’adapter la visite en fonction de son niveau physique.

C’est le meilleur moyen de découvrir les divers villages et hameaux du massif. Et dans tous les cas, les vacanciers feront un crochet par Zonza, superbe village qui s’impose comme la halte refuge de tous les vacanciers partis à la découverte de ce coin corse entre mer et nature.

Le lac de Nino

4 images
Le lac de Nino © morfous - Getty Images/iStockphoto

Bienvenue dans le cœur de la Corse. Le lac de Nino est l’une des merveilles du Niolo, un territoire sauvage et authentique où les bergeries travaillent à produire le fromage local empruntant le même nom que celui des environs. Ce n’est pas un hasard si les lieux sont recommandés par tous les randonneurs.

On s’enfonce ici au plus près des plus hauts sommets de l’île, à commencer par le monte Cinto, qui culmine à 2706 mètres. Mais rassurez-vous, le lac de Nino ne réserve pas ses vastes espaces verts aux plus sportifs et ce, même s’il est perché à 1743 mètres d’altitude. Petits et grands peuvent tout à fait découvrir de leurs propres yeux ces fameuses pozzines, des trous d’eau entourés de pelouse fraîche qui rendent les lieux si spectaculaires.

Le mieux est d’organiser une virée gravitant autour de la ville de Calacuccia. A noter toutefois que le bivouac est interdit au lac de Nino.

La cascade des Anglais

4 images
La cascade des Anglais © joningall - Getty Images/iStockphoto

Départ : Vizzavona. Nous sommes ici au pied du Monte d’Oro, haut de 2389 mètres. C’est aussi le passage de relais entre la Haute-Corse et la Corse du Sud. En une heure de marche, on atteint cette cascade des Anglais, où il fait bon se rafraîchir dans des piscines naturelles. Heureusement, vous ne ferez pas tout ce chemin pour une seule cascade, bien que la route y soit agréable puisqu’on y traverse une forêt de pins et de hêtres. Il s’agit d’un regroupement de cascades ancrées dans la Vallée de l’Agnone.

Plus insolite, on peut aussi y accéder par le biais d’un parc aventure en remontant l’un des douze parcours plus ou moins difficiles, comme cette escalade de 25 mètres de haut à recommander aux grimpeurs les plus motivés. La cascade des Anglais constitue la récompense en bout de chemin pour tout le monde.