Vous avez eu le Covid ? A vous l'une des plus belles îles du monde

Alors que nombre de pays craignent d’accueillir des visiteurs potentiellement infectés par le coronavirus, un petit archipel brésilien, situé dans l’Océan Atlantique, préfère miser sur l’immunité collective en acceptant uniquement les voyageurs ayant contracté le Sars-Cov-2. A partir du 1er septembre, les candidats aux vacances de rêve devront présenter un test positif, PCR ou sérologique. Attention, celui-ci devra être daté de moins de vingt jours avant l’atterrissage.

Seul hic, il faudra attendre d’être guéri pour repartir à la maison. En effet, à leur arrivée, les voyageurs seront munis d’un bracelet d’identification et devront observer une période de quarantaine, sinon réaliser de nouveaux tests, devant se révéler cette fois négatifs.

Inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco pour ses eaux cristallines et ses plages à faire pâlir de jalousie, l’archipel de Fernando de Noronha est loin d’avoir connu le drame sanitaire du Brésil. Seuls 93 cas confirmés ont été recensés tandis qu’aucun décès n’a été déploré. A comparer aux plus de 3,9 millions de cas sur le continent. Pour rappel, le Brésil est un des pays les plus touchés par la Covid-19.