Aéroport : jusqu'à 48,50 euros d'économies en prenant les transports en commun en Europe

Le transfert en taxi le moins cher est opéré à Lisbonne (10 euros).
Le transfert en taxi le moins cher est opéré à Lisbonne (10 euros). - © TommL - Getty Images

En privilégiant le train, le bus ou le métro à leur arrivée à l'aéroport, les voyageurs peuvent économiser jusqu'à 48,50 euros par rapport à un taxi, rapporte une étude du comparateur Kayak.

 

Dans le calcul du budget vacances ou d'un week-end prolongé, on oublie souvent le coût du transfert entre l'aéroport et le centre-ville. Pourtant, cette dépense peut avoir un impact très lourd sur l'enveloppe. A Londres par exemple, si les voyageurs atterrissent à Heathrow, rejoindre le centre-ville en taxi coûte 70 euros. Et ce n'est pas la solution la plus rapide puisque la voiture roulera durant 40 minutes. En transports, un voyageur met moitié moins de temps, mais doit tout de même débourser 24,30 euros.

D'autres villes européennes ne sont pas pratiques lorsqu'un visiteur arrive à l'aéroport. C'est le cas de Rome. Les vacanciers privilégieront le bus s'ils préfèrent réaliser des économies (1,50 euro). Toutefois, le trajet durera au moins 50 minutes. En taxi, la note peut être salée, soit 50 euros.

Le transfert en taxi le moins cher est opéré à Lisbonne (10 euros). Le Portugal est une destination économique puisque Faro, capitale de l'Algarve, offre un transfert à un bon rapport qualité/prix, le centre-ville ne se situant qu'à six kilomètres. La course en taxi ne coûte que 15 euros et le trajet en transports en commun 2,25 euros. Même constat pour Héraklion, en Crète. L'aéroport ne se trouve qu'à trois kilomètres. Compter 15 euros si l'on prend le taxi ou 5,50 euros en transports.