Zoom est le grand gagnant du confinement

L’application de visioconférence aura connu un énorme succès lors de cette longue période de confinement. L’entreprise américaine annonce même avoir doublé ses objectifs de vente pour l’année en cours. 

Le chiffre d’affaires s’envole

Avant la pandémie de Covid-19, Zoom tablait sur un chiffre d’affaires annuel situé entre 904 et 915 millions de dollars. Après le confinement, l’entreprise annonce que le chiffre d’affaires oscillera désormais entre 1,78 et 1,80 milliard de dollars. 

Même son de cloche du côté des résultats, estimés à 203 millions de dollars par les analystes, et qui sont en réalité aux alentours des 328 millions de dollars au premier trimestre 2020. 

Toujours plus d’utilisateurs

Zoom a également séduit de nombreux nouveaux utilisateurs, notamment les entreprises de plus de 10 employés, soit le coeur de cible de Zoom, qui propose certes une version gratuite (et limitée en fonctionnalité) à l’ensemble des utilisateurs, mais facture des options premium aux entreprises. Selon Reuters, le nombre d’entreprises de plus de 10 salariés optant pour Zoom aurait été multiplié par quatre en un an. Elles sont désormais 265 400 à préférer Zoom aux concurrents classiques que sont Google Meet, Micorosoft Teams ou Webex de Cisco. 

À noter qu’en début de semaine, Zoom a annoncé un chiffrement de bout en bout pour les conversations, mais uniquement pour les comptes payants. Ce qui est un peu dommage, quand on sait à quel point le service a été victime d’attaques et de grosses failles de sécurité lors du confinement.