YouTube veut payer les créateurs pour les éloigner de TikTok

YouTube met 100 millions de dollars sur la table pour attirer les créateurs et les amener sur sa plateforme Shorts, qui se rêve en rivale de TikTok. 

Une idée un peu floue

YouTube ne précise pas combien gagneront les créateurs, mais ceux-ci seront sélectionnés sur base de leur nombre de vues et de leur niveau d’engagement. Grâce à ces 100 millions de dollars, des “milliers” de créateurs pourront être rémunérés. 

Sur le papier, la plateforme indique que n’importe quel créateur est susceptible d’être sélectionné. Si le contenu publié est original et respecte le règlement de YouTube. 

Shorts a du mal à décoller

Si YouTube ne permet pas encore aux créateurs de gagner de l’argent avec Shorts (contrairement à TikTok), cette bourse a bel et bien pour vocation de mettre en avant le service. 

Disponible depuis quelques mois aux États-Unis et en Inde (avant un déploiement international), Shorts a du mal à s’imposer face à son concurrent chinois, et même face aux Reels d’Instagram. Les 100 millions de dollars, qui seront versés jusqu’en 2022, pourraient donc avoir un impact. Mais seul le temps nous le dira.