YouTube teste un mode incognito sur Android

YouTube teste un mode incognito sur Android
2 images
YouTube teste un mode incognito sur Android - © Tous droits réservés

Se perdre dans les méandres de YouTube sans laisser de traces sera bientôt possible. Du moins si l’on en croit une nouvelle fonctionnalité actuellement en phase de test.

Faut-il avoir honte de son historique YouTube ? Cela dépend de vos goûts en matière de vidéos. Entre les tutos, les bandes-annonces, les sketches ou les meilleurs moments de certaines émissions de télévision, qui ne s'est jamais aventuré malencontreusement sur un vlog, une morning routine ou sur une vidéo qu'on regrette instantanément d'avoir vue ?

D'où l'intérêt d'un mode incognito, qui masque ces vidéos de votre historique. D'après les premiers retours des utilisateurs participant à la phase de test, il suffirait d'un clic sur l'avatar situé en haut à droite de l'écran, et ensuite d'activer le mode incognito. Soit une façon plus simple et plus rapide d'activer une option déjà présente dans les réglages (paramètres > historique et confidentialité > désactiver l'historique des recherches), à savoir la désactivation de l'historique. 
 

Mais au-delà de masquer les vidéos honteuses, le mode incognito permettrait en quelques secondes d'éviter d'embrouiller l'algorithme de recommandation YouTube, qui a la fâcheuse tendance de proposer toujours les mêmes vidéos lorsque vous tombez sur un nouveau contenu. Vous avez regardé par hasard cette vidéo de chat qui mange un gâteau ? En voici 500 autres qui devraient vous plaire...

Une fois l'option activée, YouTube explique que "L'activité depuis cette session sera effacée, et vous retrouverez votre compte comme vous l’avez laissé avant de passer incognito, une fois que vous désactivez ce mode, ou que vous devenez inactif." Le mode incognito serait également un bon moyen d'échapper aux publicités ciblées, même si YouTube précise que "votre activité peut toujours être visible par votre employeur, votre école ou votre fournisseur d'accès à internet."

Si les tests sont concluants, l'option devrait débarquer pour tous les utilisateurs Android, avant une arrivée probable sur iOS.