YouTube lance “Shorts”, son concurrent de TikTok

Alors que le réseau social chinois continue de défrayer la chronique aux États-Unis, la concurrence s’active en proposant des alternatives qui ne devraient pas subir des pressions de la Maison-Blanche. Après les “Reels” d’Instagram, place aux “Shorts” de YouTube. 

Déjà évoqués en avril, les “Shorts” sont donc de courtes vidéos de 15 secondes sur lesquelles il sera évidemment possible de mettre de la musique. Et pour YouTube, il ne s’agit pas d’une copie, mais bien d’une évolution de l’ADN de la plateforme, comme l’explique l’entreprise sur son blog. 

Les courtes vidéos générées par les utilisateurs sont nées sur YouTube, et ce dès de notre première mise en ligne, une courte vidéo de 18 secondes intitulée "Moi au zoo". À mesure que la technologie progresse, les créateurs et les artistes peuvent désormais profiter de l'incroyable puissance des smartphones pour créer et publier facilement du contenu de haute qualité où qu'ils se trouvent dans le monde. C'est pourquoi nous sommes ravis d'annoncer que nous développons YouTube Shorts, une nouvelle expérience vidéo de courte durée directement sur YouTube pour les créateurs et les artistes qui souhaitent tourner des vidéos courtes et accrocheuses en n'utilisant que leur téléphone mobile.

On laissera les potentiels utilisateurs se faire une idée. À commencer par le public indien, qui aura l’honneur de tester ce nouvel outil avant tout le monde. Les Shorts y seront proposés en bêta, avant d’arriver chez nous dans les prochains mois. 

Tout comme les Reels d’Instagram (qui sont venus alourdir encore plus l’application ces dernières semaines), les Shorts seront visibles directement depuis l’application YouTube, et non pas via une nouvelle application séparée. 

La raison est simple : le public est déjà présent en masse sur YouTube. “Chaque mois, 2 milliards de spectateurs viennent sur YouTube pour rire, apprendre et se connecter. Les créateurs ont créé des business sur YouTube et nous souhaitons permettre à la prochaine génération de créateurs mobiles de développer également une communauté sur YouTube avec ces courtes vidéos.