Xiaomi veut concurrencer le Kindle d’Amazon avec une liseuse à petit prix

Le constructeur chinois s’est lancé le marché des liseuses électroniques avec la Mi EBook Reader. Un appareil qui pourrait bien arriver chez nous prochainement. 

Lancé en novembre dernier en Chine, la liseuse vient jouer sur un terrain occupé par deux mastodontes : Amazon, avec ses différents modèles de Kindle, et le Canadien Kobo. 

Selon le site Notebook Check, la Mi EBook Reader de Xiaomi vient d’obtenir sa certification Bluetooth 5.0, sans doute pour un nouveau modèle destiné à l’international. Si c’est le cas, Xiaomi pourrait frapper fort, avec une liseuse vendue 579 yuans, soit 75 euros environ. Un tarif plus avantageux que ceux pratiqués par la concurrence. 

À titre de comparaison, le Kindle le moins cher coûte 80 euros, mais reste limité techniquement (4 Go de stockage, résolution de 167 ppp), contrairement au modèle le plus cher, l’Oasis, vendu 250 euros. Une version qui propose un écran de 7”, 8 ou 32 Go de stockage et une résolution de 300 ppp, accompagnés de 25 LEDS contre 4 ou 5 pour les modèles les moins chers. 

Du côté de Xiaomi, la liseuse à 75 euros permet d’obtenir un appareil doté d’un écran de 6”, d’une résolution de 221 PPP, de 16 Go de stockage, de LED à 24 niveaux d’intensité et d’une batterie 1800 mA h, rechargeable via USB-C. Soit un excellent rapport qualité/prix qui pourrait donner un joli coup de pied dans la fourmilière et pousser Amazon et Kobo à réagir. 

À noter que la liseuse peut déjà être commandée sur des sites comme AliExpress (pour moins de 90 euros). Mais on vous conseille d’attendreune version internationale pour plus de sécurité.