Xiaomi travaille (aussi) sur des smartphones souples

Les smartphones souples pourraient bien être la prochaine grande évolution du format. On a déjà vu des smartphones avec des écrans courbés, surtout chez Samsung avec le S7 Edge et le feu Note 7, mais Xiaomi semble aller plus loin dans la réflexion. Le smartphone serait ici totalement souple et malléable en fonction de l'utilisation.

Dans une vidéo publiée sur un réseau social chinois, le constructeur montre un écran flexible en action, le tout sous un OS maison. Si la vidéo n'est pas très détaillée, on se rend compte de la flexibilité de l'écran, tenue dans la paume d'une main, et épousant la forme de cette main.

Un smartphone souple, mais pourquoi faire ?

La question qui reste en suspend, c'est pourquoi rendre un smartphone souple ? Pour le moment, Xiaomi ne semble pas avoir trouvé la réponse. Même si c'est techniquement possible, ce genre de technologie a besoin d'une raison d'être pour se rendre utile.

On peut imaginer une interface qui répond aux mouvements de l'écran. Par exemple, le fait de plier légèrement un coin du smartphone démarrerait l'application de l'appareil photo, ou mettrait le smartphone en veille.

Le reste des composants risque de poser problème. Car si l'écran ne semble pas poser problème, on peut s'interroger sur le reste de ce qu'il y a dans le smartphone. S'il est possible d'avoir une carte mère légèrement souple qui garde les composants "durs" en place (et encore), les batteries souples ne sont pas encore d'actualité. Un écran souple ne suffit donc pas à faire un smartphone souple. Dommage.