Xiaomi s'inspire des Memoji d'Apple... et se trompe de publicité sur son site

Xiaomi s'inspire des Memoji d'Apple... et se trompe de publicité sur son site
2 images
Xiaomi s'inspire des Memoji d'Apple... et se trompe de publicité sur son site - © Xiaomi

Xiaomi n'est jamais très regardant quand il s'agit de copier la concurrence. C'est une fois de plus le cas avec les Mimoji, des avatars un peu trop inspirés des Memoji d'Apple.

La semaine dernière, on découvrait les Mimoji, des avatars personnalisables, disponibles sur le nouveau smartphone de Xiaomi, le Mi CC9. Très vite, internet joue au jeu des 7 erreurs avec les Memoji d'Apple, qui sont quant à eux contrôlables grâce au module de reconnaissance Face ID. 

Évidemment, comme le rappelle le site The Verge, Apple n'a pas inventé les avatars animés, et ne possède même pas la marque "Memoji". Mais toujours est-il qu'il est difficile de ne pas y voir une tentative éhontée de copier l'idée d'Apple, d'autant que les Memoji seront bientôt disponibles sur un plus grand nombre de modèles d'iPhone, grâce à l'arrivée d'iOS 13 (autrement dit, le module Face ID ne sera plus requis). 

L'histoire aurait pu s'arrêter là, mais vendredi dernier, Xiaomi mettait à jour le site officiel du Mi CC9. Sur la page, on retrouve les Mimoji... mais également une publicité d'Apple, tiré d'une campagne où des morceaux présents sur Apple Music sont représentés par des Memoji à l'effigie des artistes.  

Selon Xiaomi, la publicité où l'on voit l'avatar du rappeur Khalid chanter son morceau "Talk", aurait été "mise en ligne par erreur". Une excuse par vraiment crédible, et qui nous renvoie en 2014. À l'époque, Jony Ive exprimait son mécontentement face aux nombreuses copies produites de Xiaomi, lors d'une interview accordée à Vanity Fair : "Quand vous faites quelque chose pour la première fois, vous ne savez pas si ça va fonctionner. Vous passez sept ou huit ans à travailler sur quelque chose, puis c’est copié. Je dois être honnête, la première chose à laquelle je pense face à ces copies, c'est à tous ces week-ends que j'aurais pu passer à la maison avec ma famille mais que j'ai raté. Je pense que c’est du vol, et c’est paresseux."