WorkBoy : 28 ans plus tard, un internaute découvre un accessoire inédit pour la Game Boy

L’historien du jeu vidéo Liam Robertson s’est mis en tête de retrouver un accessoire jamais commercialisé par Nintendo : le WorkBoy. Après des mois de recherche, il est parvenu à mettre la main sur un exemplaire. 

Concrètement, le WorkBoy est un clavier conçu par Nintendo et la société Fabtek, dont le but était de transformer la GameBoy en ordinateur de poche. Connecté à la console portable grâce à un câble Link (qui permettait, déjà à l’époque, d’échanger des Pokémon entre deux joueurs), le clavier était livré avec une cartouche et proposait plusieurs fonctionnalités comme un carnet d’adresses, un agenda ou encore une calculatrice. 

L’accessoire aurait du voir le jour en 1992, et a même été présenté au salon CES de Las Vegas la même année. Et puis… plus rien. Jusqu’à cette vidéo, publiée le 26 décembre dernier et qui revient sur l’histoire de cet appareil. 

Liam Robertson est parvenu à retrouver Eddie Gill, l'architecte du WorkBoy, qui explique qu’il n’existe à sa connaissance que deux prototypes en circulation : un exemplaire précieusement conservé chez Nintendo, et un autre chez Frank Ballouz, le fondateur de Fabtek. C’est ce deuxième exemplaire qui a été envoyé à Liam Robertson, afin d’essayer de le faire fonctionner. 

Malheureusement, si l’accessoire fonctionnait, il manquait la cartouche qui était censée l’accompagner. Robertson est donc parti à la recherche d’un ROM du logiciel, qui a permis à l’historien d’émuler le programme après l’avoir gravé sur une cartouche vierge. 

Et si le WorkBoy n’a jamais vu le jour, sa conception n’aura pas servi à rien. Quelques années plus tard, Eddie Gill était à la manoeuvre sur le Nokia 9000 Communicator, un téléphone portable en avance sur son temps, qui proposait un écran et un clavier une fois déplié.