WhatsApp s’explique une nouvelle fois sur la mise à jour de ses conditions d’utilisation

La messagerie ne cesse de tenter de rassurer les utilisateurs. 

Après le tweet qui revenait en détail sur les mesures de sécurité en place au sein de l’application, et l’utilisation des “Statuts” pour détailler les engagements de la messagerie envers la vie privée des utilisateurs, Whatsapp revient une fois de plus sur sa mise à jour polémique. 

 

Les utilisateurs seront plus facilement au courant des changements

Nous avons réfléchi à ce que nous aurions pu faire différemment en rapport à cette situation. Nous souhaitons que chacun ait connaissance de notre historique de défense du chiffrement de bout en bout, et conscience de notre engagement envers la protection de la confidentialité et de la sécurité de nos utilisateurs”, peut-on lire sur le blog de l’application. “Nous utilisons désormais notre fonctionnalité Statut pour partager nos valeurs et mises à jour directement au sein de WhatsApp. Nous ferons encore plus à l'avenir pour nous assurer de faire entendre notre voix de façon claire.


Lire aussi”Utilisez Signal” : Elon Musk vante les mérites de la messagerie sécurisée pour contrer WhatsApp


Et pour “faire entendre sa voix de façon claire”, WhatsApp affichera une bannière au sein de l’application, afin que plus d’utilisateurs soient mis au courant des changements à venir. “À terme, nous commencerons à rappeler aux utilisateurs la nécessité de passer en revue et d'accepter ces mises à jour pour pouvoir continuer à utiliser WhatsApp.

D'autres messageries profitent de la perte de confiance en Whatsapp

2 images
© WhatsApp

L’autre messagerie de Facebook (après Messenger) est consciente de son image et de l’exode de nombreux utilisateurs vers d’autres messageries réputées plus fiables, comme Signal ou Telegram. “En cette période, nous comprenons que certaines personnes se renseignent sur d'autres applications pour étudier ce qu'elles ont à offrir”, expliquent les développeurs de WhatsApp. 

Nous nous sommes aperçus que certains de nos concurrents prétendaient ne pas pouvoir voir les messages de leurs utilisateurs ; si une application ne propose pas le chiffrement de bout en bout par défaut, cela signifie que vos messages sont visibles. D'autres applications affirment être supérieures parce qu'elles ont accès à encore moins d'informations que WhatsApp. Nous estimons que les personnes sont à la recherche d'applications à la fois fiables et sûres, même si cela nécessite que WhatsApp dispose de certaines données en quantité limitée.

Par ailleurs, le centre d’aide de l’application a également mis à jour concernant les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité. “Notre engagement envers la protection de la vie privée n'a pas changé. Vos conversations personnelles sont toujours protégées par le chiffrement de bout en bout, ce qui signifie que personne en dehors de vos discussions ne peut les lire ou les écouter, pas même WhatsApp ni Facebook”, peut-on lire en guise d’introduction. 

Les nouvelles conditions d’utilisations seront appliquées le 15 mai.