Vers davantage de contrôle de ses données personnelles sur Facebook

Nouvel accès aux informations d'un compte Facebbok
Nouvel accès aux informations d'un compte Facebbok - © Facebook

Facebook tente d'éteindre le feu allumé par le scandale "Cambridge Analytica" et la campagne de désabonnement #DeleteFacebook lancée sur les (autres) réseaux sociaux en lançant de nouveaux outils destinés à mieux contrôler, télécharger ou même supprimer ses données.

Après l'annonce de la récupération des données personnelles d'environ 50 millions d'internautes par la société Cambridge Analytica, Facebook n'a pas d'autre choix que de faire en sorte de limiter les abus sur sa plateforme. L'idée est par conséquent de rendre les paramètres de confidentialité plus faciles à appréhender.

D'ici l'été 2018, Facebook va donc prendre plusieurs mesures afin d'offrir aux utilisateurs un contrôle simplifié de leurs paramètres de confidentialité à travers notamment un menu unique pour trouver et gérer l'ensemble de vos paramètres de confidentialité ou bien encore des outils simples pour trouver, télécharger et supprimer ses données via une rubrique appelée "Accès à vos informations".

Sur mobile, l'interface des paramètres du compte a été entièrement revue. Plutôt que d'avoir des paramètres répartis sur près de 20 écrans différents, ils seront désormais tous accessible à un seul et même endroit. D'autre part, tout ce qui a rapport à la confidentialité, la sécurité et aux préférences publicitaires sera regroupé dans un espace "Raccourcis de confidentialité". Il sera ainsi possible aussi bien de sécuriser son compte (par l'authentification à deux facteurs) que de contrôler ses informations personnelles et supprimer n'importe quel contenu passé.

Enfin, Facebook s'engage à faciliter le téléchargement de l'ensemble des données partagées depuis son inscription. Cela comprendra aussi bien l'ensemble des publications sur son journal que les photos importées ou encore la liste de ses contacts.

Autre conséquence de ce climat suspicieux, Facebook a annoncé le report de son projet d'enceinte intelligente, qui devait être dévoilé lors de sa prochaine conférence F8 des 1er et 2 mai 2018.


AFP