Utiliser CarPlay ou Android Auto serait plus dangereux que d’envoyer des SMS au volant

Une nouvelle étude menée par l’organisation anglaise IAM Roadsmart, dédiée à la sécurité routière, affirme qu’il est plus dangereux d’utiliser un système comme Apple CarPlay ou Android Auto, que de conduire sous l’emprise du cannabis ou d’envoyer un SMS au volant. 

En utilisant les deux OS embarqués d’Apple et de Google, le temps de réaction des conducteurs serait considérablement allongé. Jusqu’à cinq fois plus longtemps qu’une personne conduisant après avoir bu de l’alcool jusqu’à la limite légale autorisée. 

L’étude fait cependant une différence entre les versions tactiles de CarPlay et Android Auto (qui allongent respectivement le temps de rection de 57 et 53%) et la version vocale (36% et 30%, respectivement). 

À titre de comparaison, tenir son smartphone en main allongerait le temps de réaction de 46%, et l’envoi de SMS de 35%. Enfin, le smartphone en mode mains libres allonge le temps de réaction de 27%, et l’usage de cannabis de 21%. 

L’étude rappelle qu’un conducteur attentif réagit généralement en une seconde. 

À noter que l’échantillon est plutôt restreint, avec 20 participants utilisant CarPlay et 20 autres utilisant Android Auto. Ce n’est donc pas totalement représentatif des vrais usages sur la route. Bien qu’il semble logique qu’un OS embarqué et doté d’un écran tactile soit plus distractif qu’une commande vocale. 

L’étude complète est à retrouver à cette adresse.