Une fusée Falcon 9 de SpaceX atterrit pour la première fois en Californie

Le 17ème lancement de l'année pour Falcon 9 dans la nuit de dimanche à lundi s'est soldé par un atterrissage réussi sur la côte ouest des États-Unis. C'est une première pour cette zone de lancement louée par SpaceX sur l'ancien site de lancement des fusées Titan.

Jusqu’à présent, les retours sur terre de fusées Falcon 9 n’étaient possibles que depuis le site principal de SpaceX : la base de Cap Canaveral, en Floride. Là-bas, deux pistes d’atterrissage ont permis déjà à onze fusées de revenir avec succès sur le continent américain.

SpaceX voulait donc que son autre site de lancement, celui de Vandenberg, en Californie, puisse être également un lieu d’atterrissage pour ces fusées. Or, jusqu’ici, les retours sur terre depuis la côte ouest des États-Unis nécessitaient toujours des barges autonomes placées dans l’Océan Pacifique. Un permis d’atterrissage a entretemps été accordé à SpaceX qui a donc pu effectuer ce premier atterrissage.

SpaceX en passe de battre un record

C’était le 17e lancement de l’année pour SpaceX. À son bord, plusieurs satellites dont SAOCOM 1A de l’Agence spatiale argentine ayant pour but d’observer la Terre, de faciliter les interventions d’urgence et de donner des renseignements sur la quantité d’humidité dans le sol pour l’industrie agricole.

On n’est donc plus très loin du record de 18 lancements en 2017. SpaceX table sur 24 lancements d’ici la fin de l’année ; un chiffre qui, pour beaucoup, est bien optimiste…