Une faille découverte par Google pourrait mener au jailbreak de l'iPhone

Une faille découverte par Google pourrait mener au jailbreak de l’iPhone
Une faille découverte par Google pourrait mener au jailbreak de l’iPhone - © Tous droits réservés

Alors qu’on pensait le jailbreak mort et enterré, une équipe de chercheurs de Google ont réussi à exploiter une faille sur iOS 11.

Project Zero. C’est le nom de cette équipe d’experts en sécurité informatique qui, au sein de Google, traque les failles et les bugs dans les programmes maison, mais également chez la concurrence. C’est Ian Beer, expert en bugs iOS qui a repéré cette faille. Apple lui doit une fière chandelle puisque sur les 15 problèmes de sécurité réparés avec la mise à jour 11.2, 5 avaient été découverts par Beer.

Mais là où ces découvertes posent problème pour la marque à la pomme, c’est qu’une fois rendues publiques, elles motivent les pirates, prêts à tout pour trouver un moyen simple et efficace de jailbreaker l’iPhone. C’est-à-dire le pirater, en y installant des programmes et des modifications non autorisées par Apple, voire des stores permettant de télécharger gratuitement et illégalement des applications payantes.

Ces dernières années, les hackers ont eu bien du mal à publier une méthode de jailbreak fiable. Au mieux, la solution était “tethered”, c’est-à-dire qu’à chaque redémarrage de l’iPhone (ou de l’iPad), il fallait recommencer la procédure. De plus, Apple s’est efforcé d’améliorer son système d’opération et de diminuer l’intérêt du jailbreak en ajoutant quelques fonctionnalités déjà présentes sur Android et réclamées à cor et à cri par les utilisateurs.

Un jailbreak de la version 11.1.1 avait été aperçu le mois dernier, mais il n’avait jamais été rendu public. La faille repérée par Beer (et déjà corrigée par Apple) pourrait quant à elle mener à une vraie solution “untethered” pour tous les utilisateurs n’ayant pas encore fait la mise à jour 11.2.