Une application qui centralise toutes vos messageries ? C’est l’idée de Beeper

Eric Migicovsky, l’ex-PDG des smartwatch Peeble, annonce l’arrivée d’une nouvelle application, Beeper. L’idée est simple : regrouper toutes vos messageries en une seule application. 


Lire aussi : Connaissez-vous Honk, la nouvelle appli entre Snapchat et MSN ?


Anciennement connu sous le nom de NovaChat, Beeper permet de connecter 15 messageries différentes en un seul endroit. Les messageries compatibles sont : 

  • WhatsApp
  • Signal
  • Telegram
  • Slack
  • Twitter
  • Discord
  • Instagram Direct
  • Facebook Messenger
  • Android Messages
  • Google Hangouts
  • Skype
  • IRC
  • Matrix
  • Beeper Network
  • iMessages

Oui, vous avez bien lu, iMessages. Soit la messagerie d’Apple, un joyau précieusement gardé par la marque à la pomme et uniquement disponible sur Mac, iPhone, iPad et Apple Watch. Pour y parvenir, Eric Migicovsky avoue qu’il a dû ruser.

En effet, la manœuvre nécessite de posséder un Mac constamment allumé. Celui-ci servira de “pont” entre iMessages et l’application Beeper pour macOS. Un procédé déjà utilisé par l’application AirMessages, qui permet d’utiliser iMessages sur Android (mais qu’on vous déconseille d’installer, à moins d'accepter de donner un accès à vos messages au développeur de l'application).

Et si vous ne possédez pas de Mac ? Beeper propose tout simplement de vous envoyer un vieil iPhone piraté qui servira également de pont. Oui, là encore, vous avez bien lu : de vieux iPhones “jailbreakés.” Le PDG se targue d’ailleurs d’en posséder plusieurs, comme le prouve cette photo publiée fièrement. 

Le service n’est pas encore disponible pour tous (il faut d’ailleurs répondre à un formulaire avant d’être ajouté à la liste d’attente), mais sachez qu’il sera payant. Beeper coutera 10 dollars par mois. Du moins si le lancement peut se faire sans intervention d’Apple. Et si la marque à la pomme ne dit rien, encore faut-il savoir si les utilisateurs seront prêts à payer pour un service certes pratique, mais qui ne fait que transférer des messages en ne conservant pas leur chiffrement.