Un casque connecté pour lire les émotions

Et si votre cerveau n'avait plus de secret ? L'entreprise mybraintech a créé un casque connecté capable de lire et d'analyser les émotions. Cette technologie, qui combine intelligence artificielle et neuroscience, pourrait, entre autres, permettre de détecter les premiers signes d'une maladie.

L'activité électrique du cerveau enfin décryptée ?

Savoir "décrypter" notre cerveau et détecter nos émotions, un projet qui en a fait fantasmer plus d'un. L'entreprise française mybraintech lance un casque connecté capable de lire nos émotions et d'analyser notre activité cérébrale.

Concrètement, des électrodes sèches sont positionnées sur le cuir chevelu afin de mesurer l'activité électrique du cerveau.

Les signaux cérébraux sont alors "traduits" en émotions grâce à l'intervention de plusieurs intelligences artificielles.

Pour l'instant, cette technologie est dédiée aux industriels et aux fournisseurs de services. Mais son intérêt pourrait être multiple.

Détecter les premiers signes de la maladie de Parkinson

Ce casque et la technologie ILAB se présentent comme une nouvelle donne dans la recherche médicale, notamment dans la maladie de Parkinson. Son utilisation pourrait par exemple diagnostiquer plus rapidement cette maladie neurodégénérative, actuellement diagnostiquée 5 à 10 ans après son apparition.

Cette technologie peut également être utilisée pour la création de parfums en "fonction des réactions objectives du cerveau de l'humain", explique l'entreprise.

A l'heure du développement de la voiture autonome, cette technologie permettrait aussi d'anticiper et d'analyser l'état mental d'un conducteur. Les données récoltées permettraient aux fabricants et constructeurs d'adapter la conception de l'automobile pour une expérience optimale.