Tumblr est en perte de vitesse après l'interdiction des contenus pornographiques

Tumblr est en perte de vitesse après l'interdiction des contenus pornographiques
Tumblr est en perte de vitesse après l'interdiction des contenus pornographiques - © Tumblr

Le service de microblogging annonçait en décembre dernier l'interdiction de publier du contenu pornographique sur sa plateforme. Ce qui n'a visiblement pas plu aux utilisateurs.

Cette interdiction est en partie due à la présence de contenus pédopornographiques, découverts en novembre 2018 puis immédiatement supprimés. Apple avait alors décidé de retirer l'application officielle de Tumblr de l'App Store, le temps que la situation soit régularisée. 

Mais face à ce retrait, Tumblr a préféré prendre le taureau par les cornes, en interdisant tout contenu pornographique, comme Facebook ou Instagram. Seulement voilà, de nombreux utilisateurs profitaient de la liberté offerte par le service. Et les effets de l'interdiction se font déjà ressentir. SimilarWeb, un outil de mesure de performances et de trafic d'un site internet, permet d'apprendre que Tumblr a perdu 17% de son trafic en un mois. Soit une baisse d'environ 100 millions de visites de décembre 2018, où le site atteignait les 521 millions de pages, à janvier 2019, et ses 427 millions de pages vues. 

Ces statistiques, relayées par The Next Web, vont plus loin. La chute a continué puisqu'en février, la baisse atteignait les 30%, et n'est pas près de s'arrêter. En décembre, Jeff D'Onofrio, PDG de Tumble, déclarait au site The Verge : "Il n'y a pas de pénurie de sites internet proposant du contenu pour adultes." Il avait visiblement raison, et les anciens utilisateurs de Tumblr l'ont bien compris.