Trump refuse d'utiliser le compte Twitter officiel de la Maison Blanche

Trump refuse d'utiliser le compte Twitter officiel de la Maison Blanche
Trump refuse d'utiliser le compte Twitter officiel de la Maison Blanche - © Tous droits réservés

Le nouveau président des USA continuera d'utiliser son compte Twitter au lieu du compte officiel.

Donald Trump sera certainement l'un des présidents les plus atypiques de la lignée américaine. Cela se ressent dans sa manière de communiquer, totalement débridée (ou irréfléchie, selon les préférences). Et forcément, en 2017, quand on parle de communication, on parle aussi des réseaux sociaux. Trump a un faible pour le réseau à l'oiseau bleu, ou ses messages courts et souvent très "énergiques" trouvent particulièrement bien leurs places.

Avec ses 20 millions d'abonnés, le président de la première puissance mondiale s'assure de toucher un large public, très rapidement. Un confort qu'il compte bien garder, puisqu'il voudrait garder ce compte, et non celui de "POTUS" (President Of The United States). Selon les informations de NBC News, Trump voudrait ainsi conserver une liberté d'expression qu'il ne pourrait pas avoir avec le compte officiel de la Maison-Blanche.

Le compte officiel devrait continuer d'être alimenté normalement, mais de la main de l'équipe chargée de communication, et pas du président lui-même. Barack Obama avait inauguré ce compte, en 2013, et tweetait souvent lui-même à l'occasion de journées ou d'événements spéciaux.

Donald Trump, lui, est connu pour ses envolées sur le réseau social. Il commente très souvent l'actualité et les (nombreux) scandales qui l'entourent. On se souvient, par exemple, du cas de Ford. L'entreprise avait prévu de délocaliser une ligne de production au Mexique. L'action du groupe avait chuté en bourse après que Donald Trump l'ait vivement critiqué sur Twitter, et le groupe a finalement rebroussé chemin, nul doute que les foudres du président-elect aient joués dans la balance.