Tendances mobile pour 2017 : une démocratisation de la réalité virtuelle et augmentée

Tendances mobile pour 2017 : une démocratisation de la réalité virtuelle et augmentée
Tendances mobile pour 2017 : une démocratisation de la réalité virtuelle et augmentée - © Tous droits réservés

2017 pourrait enfin être l'année de l'avènement tant de la réalité virtuelle (VR) que de la réalité augmentée (AR), grâce notamment à une pléiade de nouveaux produits dévoilés en début d'année, que ce soit au CES à Las Vegas (États-Unis), ou au Mobile World Congress à Barcelone (Espagne). Pas étonnant dès lors que ces technologies fassent partie des tendances mobiles fortes du moment retenues par le think tank HUB Institute.

Après des premiers modèles hors de prix (HTC Vive, Oculus Rift) ou nécessitant d'autres accessoires pour être pleinement opérationnels (Sony PlayStation VR), l'heure est aux casques plus abordables et donc plus facilement susceptibles de conquérir le grand public. C'est notamment le cas du Daydream View de Google, porte d'entrée exclusive vers sa plate-forme 3D Daydream (toujours pas disponible en France), mais aussi du Huawei VR ou des Mi VR Glasses de Xiaomi. De son côté, Lenovo a fait la démonstration d'un prototype compatible avec la plate-forme numérique holographique en 3D de Microsoft (Windows Holographic) qui devrait être commercialisé prochainement à moins de 400 euros, là où l'Oculus Rift s'affiche à 699 euros et le HTC Vive à 899 euros.

Microsoft, justement, a annoncé la sortie prochaine de casques aux alentours de 300 euros, associés à un PC, à travers des partenariats avec des constructeurs comme Acer, HP ou Lenovo. Reste enfin le Cardboard de Google, ce petit casque en carton qui peut accueillir n'importe quel smartphone pour quelques euros, quand il n'est pas distribué dans le cadre d'une opération commerciale, la meilleure porte d'entrée, ludique, dans la réalité virtuelle.

Mais plus encore que la réalité virtuelle, c'est la réalité augmentée, et ses interactions avec des éléments virtuels dans un environnement bien réel, qui pourrait bouleverser notre quotidien. Cela a bien sûr commencé par le phénoménal succès de Pokémon Go, jeu dans lequel petits et grands sont partis à la chasse aux montres près de chez eux. Il a permis de faire toucher du doigt la réalité augmentée au plus grand nombre.

Cette technologie augure de nombreux usages pratiques, en dehors des jeux, comme simuler un déménagement ou l'emplacement d'un nouveau meuble, essayer des vêtements avant de les commander, etc. En 2016, Lenovo a d'ailleurs lancé sur ce principe le tout premier smartphone dédié, le Phab 2 Pro, doté de trois caméras situées à l'arrière de l'appareil chargées de gérer cette réalité augmentée. Preuve que cette technologie a de l'avenir, même Tim Cook, le PDG d'Apple, s'est montré enthousiaste envers la réalité augmentée, bien plus qu'envers la simple immersion dans un monde virtuel.