Spotify se lance dans la vente de maquillage

Spotify se lance dans la vente de maquillage
Spotify se lance dans la vente de maquillage - © Tous droits réservés

La plateforme de streaming musical est constamment à la recherche de nouvelles idées pour étoffer son écosystème. Afin de rapprocher toujours plus les fans et les artistes, Spotify propose désormais aux chanteurs de vendre plus que des t-shirts et des posters. Premier exemple avec la jeune pop star Maggie Lindemann.

Les réseaux sociaux ont permis d’imposer une forme de publicité devenue aujourd’hui inévitable : le sponsoring. Chaque starlette d’Instagram, des Kardashians à la vedette locale joue le jeu sur quelques clichés, qu’il s’agisse de vendre du thé, des céréales ou du maquillage. À coup de code promo offrant aux internautes des réductions, tout le monde semble être gagnant.

Ce principe, Spotify veut l’appliquer aux artistes présents sur sa plateforme. En 2014, le service mettait en place une boutique entièrement gratuite, pour que chaque chanteur puisse y vendre leurs objets dérivés. Intégrées à la page de l’artiste, reprenant ses meilleures chansons, ses singles et ses albums, ces boutiques fonctionnaient comme un prolongement du site web officiel ou de l’échoppe attendant les fans à la sortie des concerts.

Aujourd’hui, Spotify pour l’idée plus loin en s’associant à Maggie Lindemann et à la marque de cosmétiques Pat McGrath Labs. La jeune chanteuse est l’égérie de la marque et quoi de mieux pour les fans de pouvoir se maquiller comme leur idole ? Le calcul est peut-être cynique, mais l’idée fonctionne et dans un monde où la musique n’est qu’une partie de l’univers d’une pop star, il est même assez logique. La force de frappe de Spotify (140 millions d’inscrits) et la fanbase de la chanteuse (2,4 millions de followers sur Instagram) devraient donner des idées aux autres artistes.

À noter que la plateforme de streaming ne touche rien sur ces ventes. Mais si le succès est au rendez-vous, cela pourrait convaincre des pop stars récalcitrantes comme Taylor Swift de revenir sur le service.