Spotify envisage de laisser les utilisateurs gratuits zapper les publicités

Spotify envisage de laisser les utilisateurs gratuits zapper les publicités
Spotify envisage de laisser les utilisateurs gratuits zapper les publicités - © Tous droits réservés

L’offre gratuite du service de streaming suédois continue de faire sauter les limites imposées jusque là pour pousser les utilisateurs à souscrire à un abonemment payant. Prochaine étape : des publicités à la demande.

Selon le site AdAge, Spotify teste actuellement en Australie une nouvelle fonctionnalité, permettant aux utilisateurs de l’offre gratuite de zapper les publicités qui ne leur conviennent pas. Jusqu’à présent, l’écoute des pubs était obligatoire, puisque le simple fait de diminuer le son interrompait la lecture. Pour s’en débarrasser, il faut passer par la version payante. 

Pour Spotify, il s’agirait d’un bon moyen de connaitre les gouts des utilisateurs en matière de publicité. En partant du principe qu’une publicité qui n’est pas zappée intéresse potentiellement l’auditeur. Cela fournirait à Spotify suffisamment de données pour mieux cibler ces publicités, et ainsi offrir un meilleur rendement aux annonceurs. Des annonceurs qui ne payeraient évidemment pas pour les publicités zappées. 

L’entreprise suédoise compare cette nouveauté à la fonction Discover Weekly, qui compose chaque semaine une playlist personnalisée pour chaque utilisateurs, selon ses gouts et ses envies. Baptisée Active Media, l’option pourrait s’étendre au reste du monde si les tests effectués actuellement en Australie sont concluants. 

Reste à savoir si les abonnés qui payent 9,99 euros chaque mois seront ravis de savoir que l’offre gratuite facilite encore un peu plus l’écoute.