Spotify, Apple Music et YouTube Music suppriment des chansons racistes de leur catalogue

Les services de streaming offraient malgré eux plusieurs morceaux racistes, qui prônaient la race aryenne et citaient des discours de Hitler. 

Selon une enquête de la BBC, les titres concernés ont été supprimés de Spotify, Apple Music et YouTube Music, tandis que du côté de Deezer, également concerné par le problème, l’enquête est toujours en cours. 

Spotify a déclaré que le contenu signalé par la BBC violait clairement sa politique. YouTube a déclaré qu'il n'y avait pas de place pour la haine sur sa plate-forme tandis qu'Apple Music a maintenant caché la majorité des pistes”, explique la BBC. 

Parmi les morceaux découverts par la chaîne publique anglaise, on retrouvait des pistes utilisant des stéréotypes et un langage antisémite, célébrant même l'Holocauste. De plus, une trentaine de groupes étaient liés à des mouvements prônant la haine. 

La recherche de ces musiques n'a exigé aucune compétence ni aucun effort de spécialiste”, précise la BBC. “Dans certains cas, les titres racistes d'albums et de chansons avaient été modifiés pour supprimer des mots tels que "aryen" et "blanc", mais les paroles restaient les mêmes.

Dans un communiqué, Spotify a déclaré que la plateforme "interdit les contenus qui prônent ou incitent expressément et principalement à la haine ou à la violence contre un groupe ou un individu en fonction de certaines caractéristiques (race, religion, identité de genre, sexe, appartenance ethnique, nationalité, orientation sexuelle, statut d'ancien combattant ou handicap)”, et annonce que l’entreprise "développait, améliorait et mettait en œuvre en permanence une technologie de surveillance qui identifie le contenu de notre service qui enfreint notre politique, y compris, mais sans s'y limiter, le contenu signalé comme contenu haineux".