Sony dévoile le logo de la PlayStation 5

Sony dévoile le logo de la PlayStation 5
3 images
Sony dévoile le logo de la PlayStation 5 - © Sony

Un logo qui ne surprendra personne...

Sony a profité de sa présence au salon CES de Las Vegas pour parler (un tout petit peu) de la future PlayStation 5. À défaut de communiquer des informations importantes, comme les spécificités techniques, Sony s'est contenté de présenter le logo de la console. Et sans surprise, il ressemble au logo de l'actuelle PlayStation 4.

Sony a quand même glissé quelques maigres informations sur la PS5, à travers une image reprenant quelques fonctionnalités qui seront présentes sur la console prévue pour la fin de l'année. Comme le son 3D, le retour haptique sur les gâchettes de la manette DualShock, la présence d'un disque dur SSD ultra rapide et de la technologie de Ray Tracing, sans oublier un lecteur Blu-Ray Ultra HD.

"Avec cette fondation", explique Jim Ryan, le PDG de Sony Interactive Entertainment, "la PlayStation 5 incitera les développeurs à créer des mondes expansifs avec de nouvelles expériences de jeu plus immersives que jamais dans leur apparence, leur son et leur sensation."

Sony a également communiqué des chiffres impressionnants.

Selon l'entreprise :

  • La PlayStation 4 s'est écoulée à 106 millions d'exemplaires
  • Les joueurs ont acheté 1,15 milliard de jeux
  • Le PlayStation Network compte 103 millions d'utilisateurs actifs chaque mois
  • 38,8 millions de joueurs sont abonnés au PlayStation Plus
  • Le casque PlayStation VR s'est vendu à 5 millions d'exemplaires

Pour Jim Ryan, la promesse de Sony "aux 100 millions de membres de la communauté PlayStation est d'offrir le plus gros et le meilleur contenu. Et de délivrer des expériences uniques aux joueurs avec une vitesse sans précédent."

Quant à la suite concernant la PlayStation 5, le patron reste flou : "Il y aura bien d'autres choses à partager au sujet de la PlayStation 5 dans les mois à venir et nous avons hâte de dévoiler plus de détails, notamment le contenu qui mettra en valeur la plateforme et le futur du jeu vidéo."

Affaire à suivre, donc.