Snapchat et Instagram suspendent momentanément leur collaboration avec Giphy pour cause de GIF racistes

Snapchat et Instagram suspendent momentanément leur collaboration avec Giphy pour cause de GIF racistes
2 images
Snapchat et Instagram suspendent momentanément leur collaboration avec Giphy pour cause de GIF racistes - © Tous droits réservés

Les deux réseaux sociaux proposent depuis quelques semaines aux utilisateurs un moyen simple et efficace de placer différents GIF dans leurs stories. Mais la sélection de Giphy n'est pas toujours au point.

Entre les larmes de Kim Kardashian, une blague d'Homer Simpson, ou des messages débordants de paillettes, les autocollants animés rencontrent un joli succès dans les stories et sont un moyen sympa de dynamiser une photo ou une vidéo. Mais parfois, les GIF disponibles ne sont pas de très bon gout. Un utilisateur a en effet trouvé un GIF raciste, où l'on voit un présentateur télé demander à un singe ("Bonzo") de continuer de tourner une manivelle faisant grimper le nombre de "nègres" assassinés. 

Le GIF, découvert sur Snapchat, a ensuite été retrouvé sur Instagram. Les deux réseaux sociaux ont immédiatement suspendu l'intégration de Giphy au sein de leurs applications respectives, afin de retrouver l'origine de ce GIF et éviter tout débordement. 
 

Selon Giphy, tout contenu prônant la haine est évidemment interdit, mais certains GIF douteux peuvent se glisser dans l'immense collection que propose l'entreprise. Dans un communiqué, Giphy explique que "le GIF était disponible suite à un bug dans notre filtre de modération de contenu. Nous avons corrigé le bug et avons passé en revue tous les autocollants animés de notre bibliothèque. Nous assumons l'entière responsabilité des récents événements et nous présentons nos excuses à tous ceux qui ont été offensés". 

Les GIF devraient faire leur retour dans les deux applications d'ici quelques jours.