Samsung se moque une fois encore d'Apple dans sa nouvelle publicité

Samsung se moque une fois encore d'Apple dans sa nouvelle publicité
Samsung se moque une fois encore d'Apple dans sa nouvelle publicité - © Tous droits réservés

La communication de Samsung a toujours été étrange. Plutôt que de mettre en avant les qualités du Galaxy S9, l'entreprise a préféré s'attaquer à l'iPhone... 6. Soit un smartphone sorti en 2014.

Le Galaxy S9 est pourtant est un excellent smartphone, qui n'a pas besoin de ces comparaisons futiles avec les produits d'Apple. Et encore moins face à un téléphone qui a quatre ans. Quel message envoie la marque en annonçant fièrement que son téléphone tout neuf est plus rapide qu'un téléphone sorti en 2014 ?

Pour tenter de justifier cette comparaison plutôt idiote, Samsung met en avant les problèmes de performances liés aux récents soucis de batterie auxquels Apple (et ses clients) a dû faire face. Des problèmes réels, bien qu'exagérés pour les besoins de la publicité (le personnage principal a bien du mal à ouvrir la moindre application), qui décrédibilisent encore plus le discours de la firme sud-coréenne. 

À la fin du spot, Samsung en profite pour en remettre une couche sur l'encoche de l'iPhone X, en reprenant le gag de la coupe de cheveu déjà utilisé dans un spot en novembre dernier. 

Apple n'a jamais hésité de se moquer gentiment de la concurrence, mais le message final était toujours le même : l'iPhone est supérieur sur les différents points abordés dans la publicité. Ici, non seulement Samsung dénigre Apple (ce qui est de bonne guerre), mais peine à convaincre sur les qualités de son dernier smartphone. 

Le Galaxy S9 est plus rapide que l'iPhone 6. C'est faible comme argument. Surtout pour une marque appréciée du grand public et qui n'a pas besoin de jouet les roquets pour se faire remarquer.