Rocket League devient gratuit et quitte Steam au profit de l’Epic Games Store

Le jeu de Psyonix, qui mélange football et jeu de voiture, adoptera un modèle free-to-play dans le courant de l’été, cinq ans après sa création.

Vendu aux alentours de 20 euros sur les différentes consoles, Rocket League était également disponible sur Steam, la boutique de Valve, pour tous les joueurs PC. Mais le rachat du studio Psyonix en mai 2019 par Epic Games, les créateurs de Fortnite, implique quelques changements.

Le jeu deviendra free-to-play

À commencer par la suppression du jeu de la plateforme Steam, pour tous les nouveaux joueurs. Psyonix annonce qu’une fois la transition vers l’Epic Games Store effectuée, il ne sera plus possible d’acquérir Rocket League depuis Steam. Mais pas de panique, le studio continuera de proposer des mises à jour et de nouvelles fonctionnalités à tous les joueurs “Legacy”, comprenez à tous ceux qui ont payé pour le jeu, y compris les joueurs Steam.

Ensuite, le jeu deviendra free-to-play, à la manière de Fortnite. Il sera donc possible de découvrir le titre gratuitement. On imagine que les améliorations, notamment d’ordre cosmétique, seront payantes et permettront à Epic Games de gagner de l’argent sur ce jeu qui attire déjà 75 millions de joueurs.

Quant au jeu en tant que tel, rien ne changera. Il sera toujours question de marquer des buts en pilotant des petites voitures. “Le gameplay de base restera le même. L’action de la Rocket League sur le terrain sera toujours le même mélange hybride de sports et d’action que vous aimez aujourd’hui”, explique le développeur sur le site officiel du jeu.

Psyonix annonce que d’autres annonces concernant cette double transition auront lieu dans les prochaines semaines.