Réalité Virtuelle : Sony répond à Microsoft

Réalité Virtuelle : Sony répond à Microsoft
Réalité Virtuelle : Sony répond à Microsoft - © Photo by Jens Kreuter on Unsplash

La déclaration de Phil Spencer, patron de la console de Microsoft, au sujet de la réalité virtuelle, n'a visiblement pas plu à Sony, qui y est allé de son petit tweet pour défendre son PlayStation VR.

J'ai quelques problèmes avec la réalité virtuelle, elle implique un isolement et je vois les jeux comme une expérience qui rassemble. 

Voilà ce qu'avait déclaré Phil Spencer au site Stevivor, en expliquant vouloir "répondre à ce que nos consommateurs nous demandent". Et selon lui, "personne ne réclame de la VR. La grande majorité de nos clients savent que s'ils veulent une expérience en réalité virtuelle, ils peuvent l'avoir ailleurs." Spencer avait également ajouté que "personne n'écoule des millions et des millions d'exemplaires de casque VR".

Des propos qui ont fait réagir Shushei Yoshida, nouveau patron des studios indépendants de Sony Interactive Entertainment, sur son compte Twitter : 

Nous avons l’habitude de travailler dur pour proposer des expériences auxquelles les joueurs ne s’attendent pas du tout.

En d'autres termes, il faut parfois savoir prendre les devants et innover, plutôt que de simplement donner aux joueurs ce qu'ils attendent. Et dès le lendemain, Phil Spencer était de retour, cette fois pour clarifier ses propos : 

Je l’ai dit publiquement, j’aime la façon dont notre industrie a été pionnière : IA, physique, 3D, RT, VR/AR, etc. Pour nous, il s’agit de mettre l’accent sur nos innovations actuelles. J’ai joué à de grands jeux en réalité virtuelle. J’ai pu jouer à Half Life : Alyx et c’était incroyable. Ce n’est tout simplement pas notre objectif avec Scarlett.

Bref, en attendant une éventuelle réponse de plus du côté de Sony, vous savez vers quelle prochaine console vous tourner si la réalité virtuelle est selon vous indispensable.