Quelles sont les cinq innovations technologiques des dix prochaines années ?

L'identité numérique et l'abandon du silicium font partie des cinq innovations qui vont révolutionner la prochaine décennie.
L'identité numérique et l'abandon du silicium font partie des cinq innovations qui vont révolutionner la prochaine décennie. - © monsitj / Istock.com

Dans son dernier rapport, l’entreprise Gartner met en lumière les cinq innovations technologiques de la prochaine décennie.

Des avancées majeures qui pourraient bouleverser les habitudes, les modes de consommation et le quotidien de millions de personnes.

 

L’identité numérique

Avec une technologie qui s’intègre de plus en plus à l’individu, les nouvelles formes de représentations physiques et virtuelles de nous-mêmes vont se multiplier dans les prochaines années, comme le passeport de santé numérique ou la carte d’identité numérique par exemple. L’interaction de l’humain avec la machine se transforme et laisse une place plus grande à la voix, au geste ou à la vision rendant l’échange plus personnel et adapté.

 

"Architectures Composites"

En entreprise, cette structure permet de répondre d’une meilleure façon à des besoins commerciaux en constante évolution. De la structure informatique à l’optimisation des processus, "l’architecture composite" répond d’une manière agile à divers besoins et corps de métiers.

 

L’IA formative

Ces technologies d’intelligences artificielles peuvent évoluer et s’adapter en fonction de la variation des événements. Plus encore, elles pourraient générer leurs propres modèles afin de résoudre des problèmes. En Russie, l’Institut de physique et de technologie de Moscou développe des réseaux antagonistes génératifs, l’une des nombreuses formes de l’IA formative, pour découvrir de nouvelles structures moléculaires dans le cadre de recherches pharmaceutiques. Il faudra sûrement quelques décennies de plus avant que ces formes d’intelligences artificielles servent notre quotidien.

 

Confiances algorithmiques

Les modèles de confiance actuels s’appuient dans leurs processus sur une tierce autorité. Dans le modèle de confiance algorithmique, cet agent est supprimé et assure la confidentialité ainsi que la sécurité des données, des identités numériques et de la source des actifs. Cette technologie est efficace dans le renforcement de la sécurité des transferts de données, des clouds et des datacenters.

 

Stop au silicium

L’élément chimique utilisé comme composant dans les technologies informatiques devrait laisser peu à peu sa place à des composants plus verts et faibles en consommation énergétique. D’après Gartner, les capteurs biodégradables, le stockage ADN ou encore les transistors à base de carbone seraient des substituts technologiques.