Quand un ventilateur intègre un assistant virtuel

Quand un ventilateur intègre un assistant virtuel
Quand un ventilateur intègre un assistant virtuel - © The Verge

Parfois, le développement de "l'Internet des objets" semble aller trop loin. C'est le cas avec ce nouveau ventilateur de Dyson qui intègre Alexa, l'assistant virtuel d'Amazon.

Les ventilateurs sont des objets forts appréciables. Des objets que l'on aime beaucoup en période de forte chaleur. Certains ont appris à aussi émettre de l'air chaud, aidant dans les périodes de froid. D'autres se sont débarrassés de leurs dangereuses pales pour un fonctionnement presque magique. Et si la prochaine étape était des ventilateurs intelligents, capables de se déclencher tout seuls au moment où ils doivent s'activer pour rendre l'air plus agréable ?

Un calcul en temps réel de la qualité d'air

C'est ce que s'est dit Dyson avec son nouveau ventilateur chaud/froid purificateur d'air sans pale et connecté. Beaucoup de caractéristiques pour un objet qui semble pourtant si simple.

La purification d'air fonctionne avec la fumée, la poussière et le pollen, mais également avec des gaz dangereux. Le ventilateur est donc capable de vous avertir si la pollution intérieure de votre maison a atteint un seuil critique, et de filtrer cet air. Rien que ça.

The Verge dit avoir testé brièvement l'appareil, ce dernier s'ajuste en temps réel quand une bombe aérosol a vaporisé un produit à quelques mètres du ventilateur.

Un assistant virtuel dans un ventilateur, mais pourquoi faire ?

Si les fonctions citées ci-dessus peuvent s'avérer plutôt utiles, ce nouveau modèle embarquera aussi Alexa, l'assistant virtuel d'Amazon. Concrètement, cela veut dire que l'appareil pourra être contrôlé via l'Echo d'Amazon. Un bon point. 

Mais cela veut aussi dire que le ventilateur est, techniquement, capable de vous donner votre agenda de la journée, de faire une recherche sur Google. Est-ce vraiment ce que l'on attend d'un appareil comme un ventilateur ? Pas vraiment, d'autant que cela risque fortement d'alourdir l'expérience du produit, où il faudra paramétrer le WiFi, rentrer ses identifiants Amazon... tout ça pour avoir de l'air chaud ou froid.