Playstation 5 : la manette DualSense pourrait reconnaître son utilisateur

Et si la manette DualSense, qui accompagnera la prochaine console next-gen de Sony, était capable de reconnaître l’utilisateur à la façon dont il l’empoigne ? C’est ce que laisse penser un document officiel, déposé par le constructeur après de l’USPTO, l’office américain des brevets.

Plusieurs capteurs seraient mis à contribution, dont le gyroscope, le magnétomètre (qui mesure l’intensité d’un champ magnétique) et l’accéléromètre, afin de composer ce système d’authentification d’un nouveau genre.

Ce système d’identification de l’utilisateur fait appel à une manette ayant un ou plusieurs capteurs configurés pour détecter toute interaction avec elle. Le dispositif enverrait ensuite les données télémétriques collectées par ces capteurs à un autre appareil constituant ainsi une façon de déterminer l’identité de celui qui tient la manette en main”, peut-on lire dans le document.

La manette DualSense n’est pas la seule concernée par cette nouvelle fonctionnalité, le PlayStation Move étant également listé dans le brevet.

Avec ces cinq paramètres biométriques (les trois déjà cités, auquel s’ajoutent la pression et l’emplacement du pouce gauche), Sony serait donc en mesure d’identifier un joueur et de lui faire immédiatement accéder à son compte et l’ensemble de ses données, sans entrer le moindre mot de passe.

Une idée pratique, qui faciliterait les parties à plusieurs, où chacun amène sa manette. Évidemment, comme pour tous les brevets, il ne s’agit pour l’instant que d’une idée que Sony souhaite protéger. Il ne faut donc pas, à moins que le constructeur nous réserve une excellente surprise, s’attendre à retrouver cette fonctionnalité lors de la sortie de la PlayStation 5 à la fin de l’année.