Pourquoi faut-il absolument une loi sur l'intelligence artificielle ?

Pourquoi faut-il absolument une loi sur l'intelligence artificielle ?
Pourquoi faut-il absolument une loi sur l'intelligence artificielle ? - © Andriy Onufriyenko - Getty Images

Les députés européens planchent actuellement sur une législation relative à l'intelligence artificielle, qui pourrait être votée dans le meilleur des cas en 2021.

Les enjeux sont beaucoup plus nombreux qu'il n'y parait, comme toutes les problématiques liées à la propriété intellectuelle ou à la responsabilité civile en cas d'incident ou d'accident.

L'Union européenne doit trancher

Plusieurs rapports dédiés à l'encadrement de l'intelligence artificielle ont ainsi déjà été remontés et validés par des députés européens. Ils se composent de diverses propositions faites ces derniers mois sur toutes ces questions.

Parce que derrière chaque algorithme il y a des hommes, la question de la propriété intellectuelle se pose tout naturellement dès lors que l'on évoque l'intelligence artificielle. Le futur texte de loi devrait ainsi protéger ses différents responsables (propriétaires, développeurs...) pour que ces technologies ne soient pas volées ou dupliquées impunément.


Lire aussi : Le deep learning, qu'est-ce que c'est ?


Autre point important : la responsabilité civile. Ici, il s'agit de déterminer qui est responsable dans le cas d'un accident mettant en scène un ou plusieurs appareils fonctionnant de manière autonome.

Enfin, la future loi pourrait inclure des principes éthiques aussi bien liés à la conception qu'au déploiement d'une nouvelle forme d'intelligence artificielle.

Pour être adopté, il faudra que ce projet de loi soit soumis, avec succès, au Conseil et au Parlement européen.