Pour remplacer Google Maps, Huawei se tourne vers TomTom

Pour remplacer Google Maps, Huawei se tourne vers TomTom
2 images
Pour remplacer Google Maps, Huawei se tourne vers TomTom - © Photo by Sebastian Hietsch on Unsplash

Le constructeur chinois, privé de sa licence Android, a signé un partenariat avec l'éditeur hollandais.

Désormais, chaque smartphone Huawei proposera par défaut le service de cartographie de TomTom, afin de remplacer Google Maps. La solution alternative développée par Huawei pourra utiliser les données de cartographie, mais également de navigation et de trafic en temps réel de TomTom, afin d'aider aux mieux les utilisateurs. 

Selon Remco Meerstra, porte-parole de TomTom, l'accord aurait été signé il y a quelque temps, mais n'aurait été dévoilé publiquement que le 17 janvier, à nos confrères de Reuters. 

Face aux restrictions imposées par l'administration Trump, Huawei prouve une fois encore qu'il y a donc une vie en dehors d'Android et de l'écosystème Google. 

Le constructeur se base pour l'instant sur une version open source d'Android, mais devrait à terme présenter son système d'opération, Harmony OS. Selon plusieurs rumeurs, Huawei planche en ce moment sur des versions alternatives d'autres services de Google, qui seront mises à disposition des utilisateurs dans l'App Gallery, la version Huawei du Google Play Store.