Pour le PDG de Google, la modification de l'émoji cheeseburger devient une priorité

Pour le PDG de Google, la modification de l’émoji cheeseburger devient une priorité
2 images
Pour le PDG de Google, la modification de l’émoji cheeseburger devient une priorité - © Tous droits réservés

Sundar Pichai l’a affirmé dans un tweet. Le patron de Google compte bien tout mettre en oeuvre pour corriger l’émoji cheeseburger disponible sur Android.

Tout est parti d’un tweet d’un certain Thomas Baekdal. Son problème est simple : pourquoi Google place la tranche de fromage en dessous de la viande et pas au-dessus comme tout le monde ? Il faut avoir pas mal de temps à perdre pour remarquer ce genre de détails, mais passons. Twitter étant Twitter, les réactions ne se sont pas fait attendre. Chacun y va de son avis et de sa petite analyse.

Ensuite, c’est le site The Verge qui emboîte le pas en jugeant les cheeseburgers disponibles sur iOS, mais également chez Microsoft, Samsung, LG ou HTC. Chaque société propose sa version. Tomate sur le dessus, salade en bas, pas de tomates, il y en a pour tous les goûts. Face aux critiques, Sundar Pichai a donc promis qu’une fois un accord trouvé, l’émoji sera mis à jour pour tous les utilisateurs d’Android.

Évidemment, le problème est plutôt futile, mais derrière la position d’une simple tranche de fromage, on retrouve le même débat lancé par Floriane Hutchinson, et sa campagne #IWearFlats, qui demande l’ajout d’un émoji paire de chaussure pour femme sans talon haut. Comme elle l’explique, les émojis sont des représentations tellement simples qu’ils sont utilisés par tous. Mais ils véhiculent bien plus en un seul pictogramme. Le souci de la tranche de fromage auquel fait face Google est moins important que la représentation de la féminité en émoji, mais cela prouve que les utilisateurs commencent à remettre en cause certains symboles utilisés depuis longtemps.

Pourquoi l’icône pour sauvegarder est toujours une disquette, produit qu’on n’utilise plus depuis des années ? Pourquoi les chapeaux pour filles possèdent un gros noeud ? Et pourquoi cette tranche de fromage est si mal placée ? À défaut de tout corriger, Sundar Pichai va au moins s’occuper de ce hamburger. Il devra sans doute enchaîner avec l’émoji bière, qui chez Google, est à moitié vide et débordant de mousse à la fois.