Plus de regrets : WhatsApp vous laissera bientôt effacer des messages envoyés

Plus de regrets : WhatsApp vous laissera bientôt effacer des messages envoyés
2 images
Plus de regrets : WhatsApp vous laissera bientôt effacer des messages envoyés - © Tous droits réservés

La fonctionnalité, en test depuis avril, arrivera bientôt sur Android et iOS.

Jusqu’à la dernière seconde

On a tous connu cette situation. Le message de trop, celui qui n’aurait pas dû partir, celui qui a été rédigé trop vite, sans réfléchir. D’une simple pression, le voilà envoyé, arrivant chez le destinataire en quelques secondes à peine.

Chez WhatsApp, la messagerie instantanée rachetée par Facebook en 2014, on connaît également ce cas de figure. La société, qui testait une fonction permettant d’arrêter ces envois à la dernière seconde, s’apprête à proposer la fonction à tous ses utilisateurs.

Le message pourra donc être annulé immédiatement après l’envoi. WhatsApp l’interceptera sur ses serveurs et l’empêchera d’atteindre son destinataire. Celui-ci verra simplement une indication que le message a été éffacé, aussi bien dans l’application que sur la notification. Car c’est là l’excellente idée de WhatsApp. Sans ouvrir l’application, le message aurait simplement pu être lu en notification sur l’écran de veille du téléphone. Les développeurs ayant pensé à tout, pas de panique, même la notification indiquera que le message a été effacé, comme sur cette capture d’écran obtenue par le compte twitter @WABetaInfo.

Un départ à la tête de l’entreprise

Autre info concernant WhatsApp : le départ de Brian Acton, directeur technique et cofondateur de l’entreprise. Ingénieur informaticien diplômé de Standford, Acton avait cocréé WhatsApp en 2009 avec son ami Jan Koum, devenu PDG de la boîte.

Après avoir revendu son application à Facebook pour la somme de 19 milliards de dollars, il n’y a pas de soucis à se faire pour l’avenir de Brian Acton. Après être passé par Yahoo, il se lance dans le caritatif avec une fondation dont l'objectif sera de promouvoir la technologie et la communication, comme il l’a annoncé sur sa page Facebook.