Nokia peut-il revenir dans la course sur le marché du smartphone ?

Nokia peut-il revenir dans la course sur le marché du smartphone ?
Nokia peut-il revenir dans la course sur le marché du smartphone ? - © Tous droits réservés

Même si le marché des smartphones est aujourd'hui dominé par iOS et Android, il reste peut-être une niche pour Nokia.

Les derniers chiffres du cabinet Kantar Worldpanel, publiés mercredi, montrent que l'iPhone 7 est le smartphone le plus populaire dans le monde, que Samsung demeure le premier fabricant et qu'Android domine encore le paysage des systèmes d'exploitation mobiles. En Europe, 74,3% des appareils tournent sous Android ; cette part de marché s'élève à 83,2% en Chine, 58,2% aux États-Unis et 52,6% en Australie. Le système iOS d'Apple ne tient la dragée haute à Android qu'au Japon (49,5% contre 49%).

Pourtant, toujours selon le cabinet, les deux fabricants qui ont fondamentalement créé le marché des smartphones, Nokia et Blackberry, pourraient encore trouver une niche au sein de ce marché duopolistique.

"Le Mobile World Congress qui s'est tenu en février 2017 a illustré l'état réel du marché : les deux marques historiques, Nokia et Blackberry, ont capté un maximum d'attention, mais leurs téléphones tournent sous Android et n'utilisent plus leurs systèmes d'exploitation historiques", explique Lauren Guenveur, "global consumer insight director" chez Kantar Worldpanel. "Nous avons assisté à une sorte de retour dans le passé, avec le nouveau téléphone de base Nokia 3310, une version remise au goût du jour du look Nokia emblématique, en plus de plusieurs smartphones Nokia sous Android commercialisés par HMD, à présent détenteur exclusif de la licence Nokia."

Séduire l'Italie et l'Espagne

Le fait est que Nokia est une marque particulièrement appréciée, surtout en Europe, ce qui pourrait voir le fabricant historique de téléphones portables se rétablir et conquérir des clients tentés au départ par un smartphone Samsung de milieu de gamme.

"Les efforts de HMD Global pour faire revivre la marque Nokia semblent se focaliser sur la qualité à bas coût. Ses trois nouveaux téléphones Android descendent sous les 229€, avec Android Nougat, Google Assistant, une fabrication en aluminium et des caractéristiques de milieu de gamme convaincantes", complète Dominic Sunnebo, "business unit director" chez Kantar Worldpanel.

En d'autres termes, ces téléphones pourraient selon lui connaître un grand succès sur des marchés "attentifs au prix, comme l'Italie et l'Espagne".

Toutefois, réussir une nouvelle fois sur le marché américain pourrait s'avérer plus compliqué, selon Lauren Guenveur : "70% du marché domestique américain est dominé par Apple et Samsung, et le troisième fabricant du marché, LG, a vu ses ventes augmenter de 11,1% au cours du trimestre s'achevant en janvier 2017", explique-t-elle, avant de conclure : "Il est difficile de considérer l'impact de tous les appareils présentés au Mobile World Congress du point de vue d'un consommateur américain, puisque beaucoup de ces appareils ne sont pas initialement prévus pour sortir aux États-Unis."