Nintendo Switch : une pénurie est à prévoir en 2021

Tout comme la PlayStation 5 et la Xbox Series X/S, la Switch de Nintendo est menacée par une pénurie de composants. 

La fin d’année sera compliquée

Nintendo le reconnaît : il pourrait être difficile de trouver une Switch en rayon dans les prochains mois, et particulièrement pendant les fêtes de fin d’année, si la situation ne s’améliore pas. C’est Shuntaro Furukawa, Président de Nintendo, qui a évoqué la situation dans une interview accordée au média japonais Nikkei. 


Lire aussi : Une Nintendo Switch de presque deux mètres et 30 kg qui fonctionne a vu le jour !


Au Japon comme dans d'autres pays, la demande a été très forte depuis le début de l'année, et il est possible que des pénuries se produisent chez certains détaillants à l'avenir. Il est difficile de dire comment nous allons gérer cela, mais dans certains cas, nous pourrions ne pas être en mesure d'honorer toutes les commandes.

Un problème qui inquiète la Maison-Blanche

Si un retard et un manque de stock pour une console de jeu n’a en soi rien de “grave”, la Maison-Blanche et l’administration Biden s’inquiètent de cette crise. Plusieurs domaines sont touchés, comme l’informatique, l’électroménager et l’automobile. Ce qui a des répercussions évidentes sur l’économie mondiale. 


Lire aussi : Fortnite s’améliore sur Nintendo Switch


TSMC, premier fondeur mondial, a bien du mal à fournir les SoCs (system on a chip) pour les consoles de Sony et Microsoft, ainsi que les processeurs Ryzen d’AMD. Du côté de Nintendo, c’est Nvidia qui fournit la puce Tegra X1. Une puce fabriquée par le coréen Samsung Foundry, qui est également surchargé à cause de la carte graphique RTX 3000 qui fait un carton et qu’il est difficile de se procurer pour l’instant.