Nintendo, Microsoft et Sony s’associent pour garantir la sécurité des joueurs

Les trois mastodontes de l’industrie du jeu vidéo unissent leur force et annoncent des mesures communes en matière de sécurité des joueurs. 

Dans un article publié sur le site de Xbox, Microsoft explique partager “avec Nintendo, au nom de la communauté de joueurs de Nintendo Switch, et PlayStation la conviction que la protection des joueurs en ligne exige une approche multidisciplinaire qui combine les avantages d’une technologie de pointe, une communauté solidaire et une surveillance humaine compétente. Nous pouvons accomplir davantage lorsque nous travaillons pour le même objectif ; et pour ce faire, nous continuerons à investir, à faire évoluer et à amplifier nos approches en matière de sécurité des utilisateurs. Alors que nous poursuivrons ce travail, nous accorderons la priorité à la protection de la sécurité de nos joueurs, en particulier des plus vulnérables.

Cela passera par plusieurs principes, notamment : 

  • La prévention : “Nous permettons aux joueurs et aux parents de mieux comprendre et de pleinement contrôler les expériences de jeu.
  • Les partenariats : “Nous nous engageons à faire équipe avec l’industrie, les régulateurs, les organismes d’application de la loi et nos communautés pour promouvoir la sécurité des utilisateurs.
  • La responsabilité : “Nous nous tenons responsables de rendre nos plateformes aussi sécurisées que possible pour tous les joueurs.

Microsoft, Nintendo et Sony annoncent donc entre autres qu’ils investiront dans la technologie pour aider à éliminer les conduites et le contenu inappropriés avant qu’ils puissent mettre la sécurité d’un joueur en danger. “Nous croyons que la haine et le harcèlement ou l’exploitation des jeunes joueurs, de quelque manière que ce soit, n’ont pas de place dans l’industrie du jeu vidéo. Nous faisons équipe avec notre communauté pour promouvoir les comportements de jeu sûrs et respectueux, et encourager l’utilisation d’outils de signalement pour dénoncer les mauvaises actions.

Pour les joueurs et les contenus qui violent ces principes, les trois constructeurs imposeront “des sanctions appropriées pour les violations, notamment en empêchant les joueurs d’utiliser nos services à de mauvaises fins. 

En conclusion, Microsoft explique que “protéger les joueurs peut être difficile dans un monde numériquement connecté, souvent de façon instantanée. Ce partenariat témoigne de notre engagement à travailler ensemble pour améliorer la sécurité des joueurs et pour s’assurer que le jeu vidéo convient vraiment à tout le monde.