Nintendo : l’après-Switch se prépare

La Switch atteindra prochainement la moitié de son cycle de vie. Et c’est Shuntaro Furukawa, le PDG de Nintendo, qui l’a déclaré au site japonais The Nikkei.

La console, qui fêtera ses quatre ans le 3 mars prochain, et qui signe son meilleur trimestre depuis son lancement, fera donc place à une nouvelle console (d’ici 2024 ou 2025). Et logiquement, Big N est déjà en train d’y réfléchir.


Lire aussi : Une Nintendo Switch Pro en 2021 ? La rumeur fait son grand retour


Je n’ai pas du tout décidé en quelle année la prochaine console sortira”, annonce Furukawa. “Cependant, nous faisons toujours de la recherche et du développement. Les équipes de développement matériel et logiciel travaillent en étroite collaboration dans le même bâtiment pour réfléchir à de nouvelles propositions de divertissement."

Pour Nintendo, le challenge est de taille. La Switch connaît un succès incroyable, avec 79,87 millions de consoles vendues depuis son lancement. Ce qui a permis à la Switch de dépasser la famille de consoles 3DS/2DS, écoulée à 75,94 millions d’exemplaires. L’idée n’est donc pas de cannibaliser les ventes de la Switch avec une nouvelle console qui pourrait très bien ne pas trouver son public.

Afin de fabriquer un matériel unique, nous devons faire diverses préparations pendant plusieurs années, la réalité est que nous le faisons sans nous arrêter”, poursuit le PDG. “Le facteur décisif pour la commercialisation finale est : pouvons-nous créer une nouvelle expérience ?

Nintendo nous a habitués à des concepts innovants et parfois farfelus. L’après-Switch sera probablement aussi surprenant. Reste à savoir si le public suivra.