Nintendo dépose la marque "Nintendo Classic Mini Game Boy" et pourrait annoncer le retour de la console portable

Nintendo dépose la marque “Nintendo Classic Mini Game Boy” et pourrait annoncer le retour de la console portable
Nintendo dépose la marque “Nintendo Classic Mini Game Boy” et pourrait annoncer le retour de la console portable - © William Warby

La liste des anciennes consoles du groupe nippon qui pourraient se décliner en version “mini” est longue. Et une GameBoy mini 2.0 n’est pas à exclure.

Après la NES Classic Mini et la récente Super Nintendo Classic Mini, Nintendo fait saliver tous les nostalgiques du jeu vidéo. Entre l’objet, souvent réussi, et la possibilité de rejouer à des classiques sans devoir pirater ou vendre un rein sur eBay, le pari de Nintendo est réussi et il serait dommage de s’arrêter là.

Alors qu’une rumeur parle d’une Nintendo 64 mini pour 2018, la marque vient de déposer plusieurs noms, tous repérés par un bot twitter (@trademark_bot). Parmi ceux-ci, on retrouve les termes “Nintendo Classic Mini Game Boy”, mais également des traces d’objets aussi variés que des porte-clés, des colliers, des applications et des coques pour smartphone ou encore des montres.

Ce qui peut signifier plusieurs choses. Soit Nintendo protège au maximum sa gamme Game Boy, soit la marque prépare bel et bien une version “mini” de la console portable, ou elle envisage déjà de célébrer les 30 ans de la console qui auront lieu en 2019.

Vu la demande, une nouvelle version de la GameBoy serait sans aucun doute un gros succès pour Nintendo. Le premier modèle, véritable brique qui consommait des piles à une vitesse folle et fatiguait les yeux avec son écran décoloré, regorgeait malgré tout de jeu incroyable.

Tetris, Zelda Link’s Awakening, Super Mario Land 2, Kirby, Metroid… Autant de franchises qui ont marqué les joueurs de l’époque. Aujourd’hui la plupart de ces jeux sont disponibles sur la Nintendo 3DS, grâce à la console virtuelle. Mais se retrouver avec une copie de la Game Boy dans les mains serait une autre affaire. Et cela couperait l’herbe sous les pieds des sociétés qui surfent sur cette nostalgie, en proposant des copies comme la Super Retro Boy de Retro-Bit.