Nike disparaît des rayons virtuels d'Amazon

Nike disparaît des rayons virtuels d'Amazon
2 images
Nike disparaît des rayons virtuels d'Amazon - © Nike

La marque souhaite privilégier une approche de vente plus "directe et personnelle".

Amazon et Nike s'étaient associés en 2017, pour un programme pilote, à la manière d'Apple qui avait fait il y a un an son grand retour sur le site de vente en ligne. 

Dans le cadre de l'amélioration de l'expérience consommateur, grâce à des relations plus directes et personnelles, nous avons pris la décision de mettre un terme au projet pilote mené actuellement avec Amazon Retail. - John Donahoe, prochain PDG de Nike

Ce projet pilote permettait à Amazon de vendre directement des produits Nike (chaussures, vêtements et accessoires), sans devoir s'appuyer sur des vendeurs tiers. Ce qui avait également pour but de diminuer le nombre de faux produits répertoriés sur le site.

Malheureusement, même un géant de la taille de Nike peut difficilement arrêter tous les vendeurs écoulant des produits contrefaits. Voilà également pourquoi Nike a décidé d'abandonner le projet pilote. 

"Nous continuerons d’investir dans des partenariats solides et distinctifs pour Nike avec d’autres revendeurs et plates-formes afin de servir de manière transparente nos consommateurs dans le monde entier", a déclaré Donahoe au site Bloomberg. 

Cela ne signifie pas pour autant que les produits Nike ne seront plus vendus sur Amazon. La plateforme d'e-commerce a déjà conclu des partenariats avec des vendeurs tiers fiables. Quant à Nike, la société continuera d'utiliser les services AWS (Amazon Web Services), la division en charge du cloud computing d'Amazon. La marque souhaitant augmenter son pourcentage de vente réalisée en ligne, quine représente à l'heure actuelle que 30% de ses ventes totales.